demathieu bard

Suivi de la qualité de l’air dans un tunnel du Grand Paris Express.

Le projet

Creusement du tunnel du tronçon T3A du Grand Paris Express entre les gares Pont de Sèvres et Issy-Vanves-Clamart.

Les défis & enjeux

Des capteurs avaient déjà été installés dans le tunnel au début des travaux.

Le client (groupement Horizon – T3A) voulait suivre les taux de CO2 dont les valeurs limites d’exposition professionnelles (VLEP) ont changé au 1er juillet 2020.

Cela lui permet de suivre l’efficacité de la ventilation afin de limiter l’exposition des compagnons dans le tunnel.

A

Besoin : suivre les taux de CO2.

Les solutions Com’in

Mise en place des nouveaux capteurs et connexion à la plateforme NuisAlgo début octobre 2020 et jusqu’en 2024/2025. Les VLEP sur 8h glissantes et VLEP 15 minutes ont été paramétrées comme seuils d’alerte sur la plateforme.


Le chantier reçoit des alertes lors de dépassement de ces deux niveaux.

Nos capteurs enregistrent également les BTX (benzène, toluène, xylène) grâce au PID. La suspicion est ensuite confirmée par tubes colorimétriques.

Nous suivons les niveaux au fur et à mesure du creusement du tunnel afin d’optimiser leur emplacement en fonction des travaux.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Que vous ayez une question sur nos solutions ou souhaitiez simplement discuter, n’hésitez pas à contacter notre équipe par téléphone :

Vous préférez être rappelé ?